Nos voyages

Newsletter






Safe Passage - Guatemala - Action en faveur des enfants en situation de risque social Version imprimable Saisir votre email 

ImageL’éducation est malheureusement hors d’atteinte pour beaucoup des enfants de Guatemala City et notamment pour ceux vivant à proximité et de la décharge car ils ne peuvent se payer les uniformes, les livres et fournitures, les frais d’inscription nécessaires pour intégrer l’école publique. Safe Passage tente de leur donner un accès à l’éducation mais aussi à de meilleures conditions de vie et de dignité. Pour cela toutes les contributions et les bonnes volontés sont bienvenues… pour aider à changer la vie des enfants de la décharge de Guatemala City.

PRESENTATION - ACTIONSETRE VOLONTAIRECONDITIONS DE TRAVAIL - S'INSCRIRE

PRESENTATION & HISTOIRE

ImageUne communauté croissante de solidarité, c’est ainsi que se définit aujourd’hui Safe Passage (ou Camino Seguro en Espagnol), une organisation non gouvernementale et à but non lucratif fondée en décembre 1999 par Hanley Denning. Hanley Denning arrive au Guatemala en août 1997 pour prendre des cours d’espagnol. En effet, enseignante en Caroline du Nord depuis plusieurs années et diplômée d’une maîtrise en éducation, elle est frustrée par ses difficultés à communiquer avec ses étudiants hispanophones. En arrivant au Guatemala, Hanley ne pense pas rester plus de quelques mois. Elle s’engage dans des actions de volontariat auprès d’enfants et d’adultes vivant dans de petites villes afin d’améliorer encore son espagnol. L’année se transforme en deux années et au moment où elle se prépare à rentrer aux Etats-Unis, une de ses bonnes amies, Regina Palacios, la presse de l’accompagner pour une visite des taudis bordant la décharge de Guatemala City. Cette visite change sa vie, confrontée qu’elle est à la triste et brutale réalité des enfants vivant là. Elle réalise qu’elle doit faire quelque chose et la même semaine elle vend son ordinateur, sa voiture et avec cet argent et celui de ses économies elle monte l’association Safe Passage grâce à laquelle elle paye l’inscription à l’école de près de 40 des enfants les plus pauvres, ainsi que le matériel éducatif et les uniformes dont ils ont besoin pour leur scolarisation. Le premier groupe d’enfants concernés reçoit des cours particuliers, un casse-croûte sain ainsi que les soins et l'attention dont ils ont désespérément besoin.

C’était il y a 6 ans.

ImageDepuis lors Safe Passage a grandi et est passé de l’éducation de 40 enfants à plus de 500. L’association est aujourd’hui une communauté croissante constituée des enfants et des familles vivant près des décharges de Guatemala City, d’une centaine de professionnels guatémaltèques dédiés à ce projet (enseignants, travailleurs sociaux, administrateurs d’écoles, personnel de maintenance et administratif etc…), des donateurs et sponsors qui soutiennent son action et bien sûr de tous les volontaires du Guatemala ou d’ailleurs (le projet compte près de 25 à 30 volontaires engagés pour un an ou plus ainsi qu’un nombre beaucoup plus importants de volontaires venus pour une durée plus courte). La majorité des programmes de Safe Passage sont situés sur plusieurs sites à proximité de la décharge de Guatemala City et des taudis environnants :

  • le centre d’éducation, le projet principal ;
  • le centre d’attention aux enfants en bas âge et de formation professionnelle ;
  • un centre aéré d’animation.

Les bureaux sont eux à Antigua.

Safe Passage est un refuge pour ces enfants marqués par la plus extrême pauvreté, négligés et parfois maltraités. L’histoire de Hanley, disparue trop tôt en janvier 2007 mais dont le projet continue plus que jamais de vivre, nous rappelle la différence que peut faire le seul pouvoir d’une vision et d’une volonté.

PRESENTATION - ACTIONSETRE VOLONTAIRECONDITIONS DE TRAVAIL - S'INSCRIRE

MISSIONS & ACTIONS

ImageSafe Passage travaille avec des enfants en situation de grande pauvreté et de risque social, issus des familles travaillant dans la décharge de Guatemala City. Dans le cadre d’un environnement sûr et stable, l'association tente de leur rendre espoir, santé, autonomie, confiance et considération via un programme éducatif adapté. Le premier objectif est de leur donner d’autres opportunités et une nouvelle dignité grâce à la force de l’éducation et de l’apprentissage. Les programmes sont donc conçus afin que chaque enfant puisse acquérir les compétences nécessaires pour trouver un métier et/ou un travail stable et décent, pour être autonome et pour tirer si possible sa famille de la pauvreté.

Grâce au soutien financier de Safe Passage, les enfants sont ainsi en mesure d’intégrer une des 12 écoles publiques locales pour la mi-journée et ensuite de venir dans les centres de soutien éducatif  et d’accueil. A Safe Passage, chaque enfant reçoit une assistance pédagogique pour ses devoirs via un programme de soutien éducatif. Il participe aussi à une série de cours en arts plastiques, musique, sports et autres activités récréatives, cours d’anglais, d’informatique qui leur fournit la possibilité de se doter de compétences utiles pour l'avenir. Safe Passage s’est aussi engagé à fournir un soutien nutritionnel, comprenant un repas sain quotidien ainsi qu’un encas, une attention médicale via la clinique sur site, un programme d’orientation, des activités de WE etc… En outre Safe Passage propose des services d’accueil pour les enfants de 2-3 ans avec un programme d’attention premier âge, des cycles d’éducations d’adultes pour les jeunes filles mères et surtout un centre d’accueil et d’hébergement (à San Pedro à Antigua) pour les enfants issus des situations les plus dangereuses et instables. Safe Passage s’occupe actuellement de plus de 555 enfants âgés entre 2 et 19 ans et compte pour ce faire sur des équipes compétentes et dévouées constituées d’enseignants guatémaltèques, de travailleurs sociaux, de fonctions supports mais aussi de nombreux volontaires étrangers qui travaillent pour instiller chez chaque enfant le sens de l’espoir, pour qu’avec leur soutien, leur encouragement et une attention constante qu'ils puissent transformer leurs rêves d’éducation en réalité.

Les missions et actions de Safe Passage sont donc multiples, même si toutes elles convergent vers un même but :

1. RENFORCEMENT EDUCATIF

ImageTous les enfants sont inscrits dans l’une des 12 écoles publiques des environs où ils assistent au cours quotidiennement, une demi-journée, soit le matin, soit l’après-midi. L’autre moitié du temps ils sont accueillis au Centre de Renforcement Educatif qui leur fournis un environnement sûr, créatif et productif et tous les supports académiques nécessaires à leur éducation. Ils y reçoivent des cours de consolidation, rattrapage ou soutien scolaires correspondant à leur niveau à l’école publique. Avec le soutien des enseignants guatémaltèques et des volontaires venus de tous les coins du monde, chaque enfant reçoit des cours particuliers et une assistance pour ses devoirs mais il a aussi l’opportunité de participer aux différents divertissements, animations et activités ludoéducatives.

Image2. FORMATION PROFESSIONNELLE

En plus du programme classique traditionnel, Safe Passage a développé un programme de formation professionnelle afin de fournir aux enfants un plus grand choix d’orientation. Actuellement, Safe Passage s’est investit dans les programmes suivants :

  • Atelier de charpenterie : enseignement des compétences de base en terme de dessin, découpage, construction et peinture.
  • Atelier informatique : USAID a équipé le laboratoire informatique avec 13 nouveaux ordinateurs et un programme d'études pour les enfants qui ont maintenant l'occasion de se doter des compétences informatiques minimums indispensables à notre époque.
  • Atelier boulangerie : en janvier 2006, une mission de maçons a construit 2 grands fours à pain extérieurs pour réaliser du pain et des pâtisseries.
  • Atelier de métallurgie : en cours de lancement, à l’initiative d’un de nos volontaire longue durée

3. PROGRAMME DE MUSIQUE

L’idée est de développer le talent et le potentiel unique de chaque enfant que ce soit à travers des disciplines scolaires, les arts ou des activités récréatives. Le programme de musique a été conçu récemment avec des cours de guitares, de piano, de chorale et bien sûre des représentations et concerts pour les familles. Tous les volontaires ayant des compétences et talents musicaux sont bienvenus pour venir aider à l’enrichissement personnel des enfants.

4. PROGRAMME DE NUTRITION

ImageLa santé de beaucoup des enfants dépend du repas chaud et de l’encas qui leur est donné par Safe Passage chaque jour. Pour certains ce sera le seul repas de la journée. Grâce aux donations et soutiens financiers que perçoit l’association, Safe Passage peut garantir ce service aux enfants. Les plus jeunes (en bas âges) reçoivent aussi 2 verres de lait par jour. Par ailleurs, à la fin de chaque mois, les enfants sont en mesure de constituer un sac de provisions composé de riz, haricots, pâtes, soupes, huile de cuisine, détergents, sucre et sel… sur la base de leur présence régulière au programme de soutien éducatif. Cette nourriture supplémentaire est parfois la seule réponse aux besoins élémentaires de certaines familles.

5. CLINIQUE

En juillet 2005, Safe Passage ouvre une clinique au 3ème étage de sont centre de Guatemala City avec le soutien de Bayer Pharmaceutics. La clinique fournit des soins sur site pour les enfants présents ainsi qu’aux membres directs de leur famille. Beaucoup des enfants souffrent de problèmes de santé comme des infections respiratoires, des problèmes de peau, des troubles intestinaux du fait de l’exposition constante à la pollution et aux toxines de leur environnement. Beaucoup des membres de leur famille continuent de travailler dans la décharge chaque jour et sont exposés à des problèmes encore plus sévères allant de l’intoxication au méthane au cancer. Bayer Pharmaceutic met à disposition de la clinique un médecin et une infirmière guatémaltèques à plein temps ; ainsi que les médicaments pour les enfants et leurs familles.

Image6. PROGRAMME DE SPORTS

Safe Passage a aussi lancé un programme d’éducation physique pour les enfants âgés de 10 à 15 ans afin de les renforcer physiquement et de leur transmettre l’esprit d’équipe via des sports et des exercices collectifs tout en abordant des thèmes aussi essentiels que la santé, la discipline, la nutrition et les valeurs. Football, Basket, Hockey sont les sports privilégies dans ce programme et les volontaires se font généralement une joie d’y participer.

7. LES CLUBS DE WEEK-END

Pendant la semaine les enfants sont accaparés par l’école et le programme complémentaire de Safe Passage ce qui les protége de la rue. En outre, Safe Passage à ouvert des clubs pour adolescents afin qu’ils reçoivent un soutien supplémentaire pendant les week-end dans le cadre d’un environnement sûr avec des activités et des excursions divertissantes.

Image8. JARDIN COMMUNAUTAIRE

Le centre d’attention aux enfants en bas âge et de formation professionnelle a été restauré et le terrain adjacent (ancien terrain vague dédié à la décharge) totalement redessiné pour faire un grand jardin d’extérieur à l’aménagement duquel familles et enfants ont contribué. Il en résulte un magnifique jardin dont profitent les enfants et les familles.

En plus de tous ces projets, Safe Passage a développé un :

  • programme d’intégration à de grandes écoles privées du Guatemala sur la base d’un examen d’aptitude et d’un entretien ;
  • un programme d’enseignement de l’anglais grâce notamment à l’influence de volontaires venus de tous les coins du monde ;
  • un programme d’attention aux enfants en bas âge, une population particulièrement vulnérable, avec une attention de 9h00 à 15h00 et la mise en place d’activités d’éveil, un repas chaud, des verres de lait et un encas… Les mamans sont mises à contribution afin de favoriser le développement de relations positives et une prise de conscience et de responsabilité…
  • un programme de service social avec une équipe de travailleurs sociaux qui s’assurent attentivement que les enfants reçoivent le soutien dont ils ont besoin afin de pouvoir rester scolarisés et réussir. Les travailleurs sociaux entretiennent des relations étroites avec les 12 écoles publiques en liaison avec le programme de Safe Passage, organisent des visites régulières aux familles et veillent au bien-être des enfants dans leur école comme dans leur famille, les assistent légalement/juridiquement et interviennent enfin dans les cas de négligence et de mauvais traitements.

 

     PRESENTATION - ACTIONSETRE VOLONTAIRECONDITIONS DE TRAVAIL - S'INSCRIRE


ETRE VOLONTAIRE CHEZ SAFE PASSAGE

ImageSafe Passage dépend beaucoup de l’aide des volontaires pour soutenir les équipes de professionnels jamais assez nombreux. Sans compter l’enrichissement qu’ils contribuent à apporter avec leurs propres talents, compétences et initiatives. Vous avez la possibilité de travailler soit les sites de Guatemala City ; soit au centre d’accueil et d’hébergement Casa Hogar près d’Antigua ; soit en aidant aux bureaux à Antigua… Les volontaires sont vitaux et essentiels au succès des programmes. Ils travaillent en étroite collaboration avec les équipes guatémaltèques. Les volontaires peuvent s’engager sur le long terme (1 an ou plus) soit venir sur un plus court terme, mais toujours pour un minimum de 3 semaines. D’une façon générale, votre travail consistera à :

  • Travailler dans les classes pour assister les enseignants guatémaltèques à organiser les activités d’apprentissage de la journée, aider les étudiants à faire leurs devoirs, prévoir et mettre en place les activités d’épanouissement avec des animations artistiques, de la musique, du théâtre, du sport etc…
  • Participer au programme de l’enseignement de l’anglais (ou d’une autre langue étrangère comme le français) en donnant des cours particuliers
  • Travailler au centre d’attention aux enfants en bas âge avec des activités d’éveil et ludo-éducatives etc.

Si vous souhaitez vous engager à plus long terme (au moins 1 an) vous aurez sensiblement les mêmes tâches à effectuer que les autres volontaires. Mais surtout vous aurez plus de temps et de possibilités pour jouer un rôle plus important aux côtés des professionnels guatémaltèques et prendre des responsabilités notamment auprès des volontaires venus pour une courte période. Cela favorise aussi l’instauration de relations plus fortes et plus stables avec les enfants, plus d’efficacité dans la mise en place des différents programmes.

ImagePar ailleurs, il est possible de mettre à contribution vos talents et compétences spécifiques de… musicien ? Peintre ? Cuisine ? Jardinage ? Construction ? Et ainsi favoriser la création ou le renforcement de tel ou tel programme. Par ailleurs, dans certaines occasions, Safe Passage est en mesure de vous offrir l’hébergement en fonction des disponibilités d’hébergement, de la situation financière du volontaire et dans quelle mesure le volontaire répond à des besoins précis de l’association.

Ce qui est attendu des volontaires d’une façon générale :

  • un séjour d’un minimum de 3 semaines (si niveau d'espagnol suffisant)
  • un niveau d'espagnol correct (et des bases en anglais)
  • de la patience et un sens de la pédagogie
  • créativité et flexibilité
  • esprit d’initiative
  • goût des autres et des enfants en particulier
  • respect et humilité face ses enfants pour qui la vie n’a pas été tendre et qui peuvent avoir beaucoup à vous apprendre.

Gardez bien en tête que la plupart des enfants que prend en charge Camino Seguro sont des enfants le plus souvent issus de la rue, qui vivent dans des conditions de pauvreté extrême, ont parfois subi de sévères privations et que 90% d’entre eux ont souffert de mauvais traitements. L’objectif de votre travail est de casser ce cycle de la pauvreté en aidant ces enfants à accéder à l’éducation dans les meilleures conditions possibles, seul moyen de sortir de leur condition et de prétendre à un travail digne et rémunérateur.

PRESENTATION - ACTIONS ETRE VOLONTAIRECONDITIONS DE TRAVAIL - S'INSCRIRE 

CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL

SECURITE

ImageTravailler au Guatemala est une expérience extrêmement satisfaisante et enrichissante. Cependant cela peut aussi être perturbant et dangereux du fait de la grande pauvreté, de la consommation de drogue et de la délinquance et criminalité qui sévit, surtout dans la ville de Guatemala et de la décharge de la ville. La ville et la zone n’étant vraiment pas sûre, Safe Passage a développé et mis en place des procédures et des recommandations afin que les volontaires puissent maintenir un certain niveau de sécurité dans le cadre de leur travail à Guatemala City. D’une façon générale les volontaires vivent à Antigua et un bus local est spécifiquement retenu pour aller récupérer les volontaires à Antigua (à un point de RDV qui vous sera précisé sur place) et les déposer directement sur le site du projet de Guatemala City. A la fin de la journée la même compagnie de bus assure le trajet retour depuis le site du projet de Guatemala City jusqu'à Antigua.

ImageCompter 1 heure à 1 heures 30 de trajet en fonction de la circulation et 2$ environ l'aller et retour. Par ailleurs des consignes très strictes d’orientation et de sécurité sur le projet lui-même vous sont délivrées le premier jour pour garantir votre sécurité. A commencer par ne pas aller d’un site du projet à un autre non accompagné et sans en aviser les responsables ; utiliser des taxis habilités ; rester sobre et discret sans accessoires outranciers et surtout avoir un peu de bon sens… Le respect de ces quelques règles de prudence et les procédures mises en place par Safe Passage et nous même ont permis d’éviter des situations à risques et les accidents… Très peu d’agression sur ces 7 dernières années ont été à déplorer. Mais la vigilance ne doit pas diminuer pour autant !

HEBERGEMENT

ImageVous serez donc hébergés; selon votre choix, soit dans un hôtel d’Antigua soit chez l'habitant, au sein d'une famille Guatémaltèque. Dans tous les cas il est vivement recommandé de résidé à Antigua, une ville par ailleurs très agréable à vivre et vous pourrez suivre vos cours d’espagnol le cas échéant. Antigua est une ville de 40 000 habitants, entourée de volcans, de collines et de plantations de café, à l’héritage culturel et historique unique et qui attire de nombreux touristes en permanence. La pléthore de restaurants, bars, hôtels, magasins et bijouteries, écoles d’espagnol et infrastructures en fait une ville extrêmement agréable à vivre surtout pour les longs séjours, et particulièrement sûre, de jour comme de nuit. Le climat y est par ailleurs très clément (le Guatemala étant le pays de l’éternel printemps) mais prévoyez néanmoins quelques vêtements chauds et imperméables pour la saison des pluies (de juin à novembre). Quelque soit votre mode d'hébergement vous aurez par ailleurs toutes les commodités à proximités (moins de 10 mn à pied) : laverie, café internet, distributeur ATM, épicerie et grande surface, marché, coiffeur etc…

ALIMENTATION

Si vous êtes à l'hôtel vous bénéficierez le plus souvent d'un petit-déjeuner compris ainsi que d'une lunch box fournies avant votre départ en bus pour les sites sur lesquels vous serez amenés à travailler à Guatemala City. Si vous privilégiez un hébergement chez l'habitant vous aurez 2 repas compris (petit-déjeuner et dîner) ainsi qu'une lunch box à midi.

EQUIPEMENT

Dans le cadre du projet il vous est demandé de porter des vêtements sobres et fonctionnels (pantalon même léger, jupe longue, T-Shirt de Safe Passage pour être identifié etc...) ainsi que de bonnes chaussures fermées comme des Sneakers car vous serez amenés à parfois beaucoup vous déplacer. Par ailleurs les piercing, que ce soit au nez, aux lèvres, aux sourcils, à la langue etc. sont souvent le symbole de l’appartenance à un gang au Guatemala. Ils vous est donc interdit d’en porter vous-mêmes car trop dangereux dans cette région. Nous en sommes désolés.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Comme dit plus haut, il s’agit de travailler avec des enfants en situation difficile à qui il faut redonner espoir et énergie positive.  Vous devez donc faire preuve de patience, d’intelligence, de pédagogie, de compréhension et de flexibilité. Les journées de travail peuvent être longues (de 8 heures du matin à 18 heures) sans compter les temps de trajets pour ceux qui travaillent à Guatemala City. Vous bénéficiez néanmoins d’environnements sains et confortable, dans des centres modernes et appropriés au travail avec des enfants hormis quelques sites encore en cours d’aménagement.

PRESENTATION - ACTIONSETRE VOLONTAIRECONDITIONS DE TRAVAIL - S'INSCRIRE 

INSCRIPTION ET TARIFS?

1 . DANS LE CADRE DE NOS FORMULES SABBATIQUES de 3mois incluant 3 semaines de cours d´espagnol (indispensables pour acquérir le niveau d´espagnol minimal requis pour travailler dans ce type de projet), une mission de 1 mois sur le projet de Safe Passage puis 4 semaines d'expédition couvrant le Guatemala, le Bélize et le Honduras pour découvrir d´une façon originale quelques unes des merveilles de l’Amérique Centrale.

2. SUR MESURE, pour la durée que vous souhaitez... Pour les voyages sur mesure les prix sont déterminés sur devis, afin qu'ils correspondent au plus près à vos besoins et à vos envies. Pour la mise en place d'une mission seule, hors cours d'espagnol et prise en charge touristique, compter 100 € de frais de dossier.*

CONTACTEZ NOUS pour que nous en parlions!  

*En qualité d’association à but non lucrative, la survie de Safe Passage dépend des donations en provenance de fondations privées, d’entreprises et de particuliers. L'avenir de ces enfants ne tient donc qu'à la générosité privée. C’est pourquoi, quelque soit la formule avec laquelle vous souhaitez partir, nous reversons 15% du prix du voyage au bénéfice de Safe Passage pour que son action s’inscrive réellement dans la durée.

Par ailleurs les dons en nature tels que des vêtements, du matériel scolaire et éducatif, des produits d'hygiène et de santé sont plus que bienvenus... Alors n'hésitez pas à prévoir un peu de place dans vos sacs à dos!

PRESENTATION - ACTIONSETRE VOLONTAIRECONDITIONS DE TRAVAIL - S'INSCRIRE