Nos voyages

Newsletter






Jatun Sacha - Equateur - Conservation et éducation environnementale Version imprimable Saisir votre email 

ImageLa Fondation Jatun Sacha est une organisation équatorienne à but non lucratif dont l’objectif est de promouvoir la conservation biologique, la recherche, l’éducation environnementale et la gestion durable des ressources naturelles de l’Equateur. Un autre de ses grands objectifs est de contribuer à l’éducation et la sensibilisation des communautés indiennes, afin qu’elles puissent vivre de façon autosuffisante tout en préservant la richesse de leur environnement.

PRESENTATION - MISSIONSSTATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


PRESENTATION ET HISTOIRE

La Fondation Jatun Sacha a été légalement établie en 1989 sur la base d’un accord du Ministère de l’Agriculture. Le premier projet de conservation commence en 1985 avec la création de la Station Biologique Jatun Sacha, dans la forêt amazonienne de l’ouest équatorien.

ImageLa mission de cette organisation privée est de promouvoir la conservation des écosystèmes forestiers, aquatiques et des hauts plateaux de l’Equateur via le renforcement des compétences techniques, la recherche scientifique, l’éducation environnementale, le développement communautaire, la management et développement durable de ressources naturelles et la formation de responsables favorisant une plus grande participation ethnique et de genre pour améliorer la qualité de vie de la communauté.

La vision de Jatun Sacha à l’horizon 2014 est de parvenir à suffisament influencer la société pour continuer la promotion de la conservation des écosystèmes forestiers et aquatiques d’Equateur tout en améliorant la qualité de vie des communautés. Aujourd’hui, Jatun Sacha est une institution autosuffisante et incontournable dans le domaine des initiatives privées de conservation environnementale via différents modèles de réserves privées : 10 stations biologiques, de nouveaux programmes de recherche et d’éducation, des projets communautaires en zones rurales et urbaines, un système de développement institutionnel intégré avec des processus assurant la qualité des services. Aujourd’hui l’association bénéficie d’une reconnaissance et d’une notoriété aussi bien nationale qu’internationale pour avoir positionné l’Equateur dans le domaine de la conservation des ressources naturelles et culturelles et pour avoir influé sur la création d’autres ONG inspirées de sa mission institutionnelle.

 

PRESENTATION MISSIONSSTATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


 

MISSIONS ET PROJETS

Les projets de la fondation se concentrent sur des axes de travail prioritaires intégrant les aspects suivants :

ImageCONSERVATION : l’initiative des Réserves Privées de la Fondation Jatun Sacha s’est développée depuis 1985 et est actuellement la seule initiative de ce type en Equateur. La fondation développe 3 modèles qui incluent :

  • L’achat de terres reboisées, puis le développement et l’implantation d’infrastructures, la passation de contrat pour son entretien avec des administrateurs professionnels et où biologistes et gardes forestiers peuvent développer des programmes communautaires, de reforestation et de production.
  • Le développement de contrats à long terme, avec des propriétaires de terrains privés comme c’est le cas pour les Galapagos où l’achat de terrain est impossible du fait des coûts élevés.
  • Le développement de réserves communautaires où la gestion et les projets qui se développent sont exécutés par les membres des communautés avec le soutien et l’aide d’un ou deux professionnels de la Fondation.

ImageRECHERCHE : la Fondation est impliquées dans différents programmes de recherche associés à la conservation de la forêt et au développement de projets communautaires en Equateur. La recherche en sylviculture est continue et a produit plusieurs publications sur le thème de la reforestation et de la recherche de solutions alternatives pour un développement durable. Dans les stations biologiques se développent continuellement des activités de recherche, d'inventaire, de monitoring et de veille grâce notamment à de nombreux accords passés avec des universités américaines comme l’Université de Californie, l’Université de Wisconsin, à Madison et avec l’Université de Georgia et le groupe de consultant Danés, Nepcom.

ImageEDUCATION : la Fondation Jatun Sacha est leader dans le domaine de l’éducation virtuelle. Elle offre des cours administratifs depuis ses bureaux de Quito et à travers la constitution de classes virtuelles en Amazonie, près de la Station Biologique Jatun Sacha. En outre la Fondation gère le programme d’Education Environnementale de la Société Nationale Audubon, au Nord de l’Equateur. Elle propose par ailleurs de nombreux autres cours dédiés à la sylviculture, l’agronomie forestière, la production artisanale, l'écotourisme et autres thèmes développés dans plusieurs des stations biologiques pour les enfants, les populations locales et les professionnels équatoriens. La Fondation offre aussi une grande variété de cours d’écologie pour des groupes d’étudiants des Etats-Unis et d’Europe.

ImageREFORESTATION : la Fondation s'est aussi imposée dans le développement de pratiques de reforestation durable en Equateur. Actuellement se développent 2 projets solides de fixation du carbone rejeté par la Station Biologique Bilsa. Chacune des Stations Biologiques que gèrent la Fondation entretiennent un centre de production de plantes avec l’objectif de :

  • développer des projets de reforestation et d’agriculture forestière pour la réserve,
  • donner des cours sur la reforestation et le développement communautaire et de conserver, in situ, des plantes en danger d’extinction.

Les activités de gestion forestière durable comprennent reforestation, planification, techniques efficaces de cultures et génération de valeur ajoutée pour les produits obtenus par les associations, les coopératives et les compagnies de quelques zones forestières d’Amazonie et de la Côte d’Equateur.

PROJETS PRODUCTIFS : la Fondation est impliquée activement dans le développement de projets productifs qui sont en harmonie avec la conservation. Les thèmes productifs comprennent : fruits, semences de plantes et palmes; produits du bois pour maisons et bureaux, cacao organique, café de sombra; artisanat; pêche; crevettes;  iguane; mammifères etc...

PRESENTATION MISSIONS STATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


LES STATIONS BIOLOGIQUES

ImageLa Fondation possède 8 stations biologiques privées, reconnues au niveau national et international et est considérée comme le chef de file du développement de programmes innovants en termes d’agronomie forestière communautaire, de reforestation, de production organique et d’alternatives d’aquacultures durables, fixation de carbone, santé et nutrition, projets productifs (artisanat, café, cacao) et autres projets de recherche en zones continentales, marines et insulaires le long de tout l’Equateur. Chaque station dispose de caractéristiques propres, du fait de sa localisation dans différentes régions d’Equateur :

  • La Station biologique de Jatun Sacha : est une réserve de 2 500 hectares, situées sur le Haut Napo dans la région amazonienne de l’Equateur
  • Bilas est de une réserve de 3 000 hectares qui protège les derniers vestiges de forêt primaire humide dans la Province d’Esmeraldas, considéré comme le troisième « Punto Caliente » («Point Chaud») en terme de conservation au niveau mondial
  • La Station biologique Guandera, située entre 3 100 et 3 600 mètres, protège plus de 1 000 hectares de forêt des hautes andes et du plateau andin dans la province de Carchi.
  • La station biologique et centre d’aquaculture durable de Congal se trouve dans la province de Esmeraldas et veille sur 500 hectares de mangroves et forêt sèche dans la zone de Muisne
  • La réserve San Cristobal comprend 200 hectares de forêt dans l’île de San Cristobal sur l’archipel des Galapagos
  • La Hesperia, située dans la province de Pichincha est la plus nouvelle de toutes les réserves et couvre près de 800 hectares de "Bosque Montano Bajo Tropical" de la Cordillère Occidentale des Andes Equatoriennes.
  • La Station Biologique Communautaire de Tsuruku est située dans le centre Shuar de Tsuraku dans la région de Pastaza dans la partie amazonienne de l’Equateur.L’objectif de conservation est de protéger l’abondante population de Caoba, dans la communauté et dans les zones voisines.
  • La station biologique de Lalo Loor est quant à elle située au Nord de la province de Manabi sur la côté d’Equateur.

 

PRESENTATION MISSIONS STATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


PROJET JATUN SACHA

ImageElle fut créée en 1985 et est la première station privée de FJS. Située dans la région amazonienne de Napo, entre les rios Arajuno, Napo et Puni, la station compte 2000 hectares où sont répertoriés et enregistrées jusqu’à aujourd’hui près de 536 espèces d’oiseaux, 880 espèces de papillons et 135 espèces d’amphibiens et reptiles; et 246 espèces d’arbres par hectares ont été observées/reportées. Les objectifs qui motivèrent la création de cette station furent :

  • Conserver les forêts et essences natives;
  • Réaliser des actions d’Education Environnementale;
  • Mener des missions de recherche : inventaires de la flore et de la faune, monitoring etc.
  • Appuyer les processus de développement communautaire à travers de projets dans lesquels sont impliqués et dont bénéficient les communautés locales;
  • Développement d’indicateurs socio-économiques avec la population locale.

La Station compte par ailleurs sur l’aide du Centre de Conservation des Plantes Amazoniennes (CCPA), installé en 1993 le long du Jardin Botanique Ishpingo, en collaboration avec le Jardin Botanique du Missouri pour le soutien au développement de la recherche, la reforestation et projets de développement communautaire. D’autres actvités se développent comme :

  • la gestion des Telecentres, à travers le Centre des Opérations, pour la connexion a Internet des écoles des localités avoisinnantes;
  • Développement d’activités de soutien dans le parc National Gran Sumaco;
  • Entretien de plantations / exploitation intégrales pour la production de pêche, faune native, fruits et verdures organiques.

PRESENTATION MISSIONS STATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


ETRE VOLONTAIRE

ImageLa FJS a développé un programme de volontaires dans chacune des réserves. Ce programme s’appui sur l’établissement d’infrastructures adéquates pour accueillir les différentes équipes de travail comme les chercheurs, les étudiants, les volontaires et les visiteurs. Ceci a permis de créer et d'organiser des groupes de travail dans les différentes réserves, stations, plantations et communautés proches des zones, en fonction de leurs intérêts. Le Programme des Volontaires a été créé afin de fournir une expérience concrète aux personnes désireuses de contribuer aux projets et activités de conservation de Jatun Sacha. Les bénévoles ont la possibilité de travailler sur des projets très variés sous la supervision des responsables et chercheurs dans chaque réserve.

Les activités comprennent :

  • Reforestation et agronomie forestière
  • Education environnementale
  • Conservation
  • Action sociale
  • Recherche (biologique et sociale)
  • Développement local communautaire
  • Production de produit organique
  • Maintenance et entretien des stations biologiques

ImageDans le cadre de la Station Biologique de Jatun Sacha (Centre de Conservation de la Flore Amazonienne), réserve de 2 500 hectares dédiée à la préservation et la promotion de l’environnement amazonien, le travail consiste plus concrêtement en :

  • Reforestation : collecte de graines, préparation de sacs de sol, mariage de plants, plantation de graines, nursery de plants, plantation d’arbres;
  • Silviculture expérimentale, entretien et développement du jardin botanique de Jatun Sacha (construction, charpenterie etc…) et recherche et collecte de plants et graines;
  • Contribution à la communauté : enseignement de l’anglais (ou du français) dans les écoles voisines de la communauté;
  • Entretien de la station et de la réserve;
  • Construction et développement de sentiers.

Plus spécifiquement il est possible de convertir votre engagement et votre expérience dans cette station en une véritable opportunité de formation et/ou stage professionnel via :

  • Le programme de recherche (social et biologique) dans le cadre de recherches existantes ou en développant un programme de recherche indépendant;
  • Stages;
  • Volontaires longues durées (des arrangements individuels peuvent être établis).

PRESENTATION MISSIONS STATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL

HEBERGEMENT

ImageVous serez hébergés dans les installations de la station. Celles-ci sont forcément sommaires et rustiques mais confortables, propres et fonctionnelles. Il s’agit essentiellement de baraquements en bois composés de chambres-dortoirs, avec douches et sanitaires partagés (pas d’eaux chaudes mais il n'y en a pas besoin dans ces régions). Les installations comprennent ensuite une grande salle commune pour les repas et se retrouver, avec une cuisine équipée etc… Il est bien évidemment attendu de votre part que vous contribuiez à l’entretien des installations et que vous aidiez à les conserver propres et en bon état.

ALIMENTATION

Pendant votre séjour dans la station vous serez nourris à raison de 3 repas par jour, avec des produits locaux issus notamment des communautés avoisinantes et de la production de la station. Vous serez amenés à aider à la préparation des repas à tour de rôle.

TERMES ET CONDITIONS DE TRAVAIL

ImageTous les volontaires, dans quelques stations biologiques que ce soient, devront participer à l’entretien et au développement des infrastructure des stations. Les volontaires ne sont pas des touristes et il est attendu d’eux qu’ils travaillent des jours complets comme n’importe quel autre employé de la station. En outre, à certaines occasions, ils devront supporter des activités ardues dans des conditions précaires. Les conditions de travail peuvent en effet être parfois difficiles du fait de l’environnement de travail en forêt : de longues marches, des travaux manuels parfois ardus, les moustiques et tous les risques inhérents à ce type de contextes. L’isolement peut aussi contribuer à la difficulté des conditions de travail. La station est néanmoins située près de la route reliant la ville de Tena (1 heures et demi) au village de Missahuali (3/4 d’heure) et des bus y passent tous les ¼ d’heures, si vous souhaitez faire un tour en ville, faire des courses, sortir ou profiter des activités qui peuvent être proposées dans l’une ou l’autre de ces 2 villes. Une partie de la station longe d’ailleurs le Rio Napo d’où en pirogue vous pourrez allez à la découverte des réserves amazonienne de la région.

ACTIVITES ANNEXES

Les WE vous aurez du temps libres pour profiter de votre séjour dans cette région si passionnante et continuer de découvrir ce pays à travers de nombreuses activités comme des randonnées en forêts, visites des cascades, séjours en famille. A Tena (3/4 d’heures de la station) et dans ses alentours vous aurez l’opportunité de faire si vous le souhaitez du rafting en rivière, du kayaking, du VTT de montagne, de l’escalade, l’observation de la vie sauvage et de visiter les différents parcs et réserves de la région.

FINANCEMENTS

Les volontaires doivent bien évidemment subvenir à leurs propres dépenses et le coût de leur séjour, séjour qui comprend entre autre la coordination logistique du bureau, l’hébergement et les 3 repas par jours. Dans un souci de développement durable nous demandons par ailleurs aux volontaires de contribuer à la pérénité de l’association par une donation financière.

PRESENTATION MISSIONS STATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE


INSCRIPTIONS ET TARIFS

 

 

1 . DANS LE CADRE DE NOS FORMULES SABBATIQUES de 3 mois incluant 3 semaines de cours d´espagnol, un engagement bénévole de 1 mois au sein de la station Jatun Sacha ou de la communauté Santa Lucia (en fonction des disponibilités) puis 6 semaines d'expédition couvrant la Bolivie, le Pérou et le Nord du Chili pour découvrir d´une façon originale et intense certaines des merveilles de l´Amérique du Sud.

 

2. DANS LE CADRE DE NOS PROGRAMMES D'ETE d'1,5 mois comprenant 15 jours de Travelling Classroom (cours espagnol itinérants) suivis d'un mois de travail bénévole au sein de la station biologique Jatun Sacha ou de la communauté Santa Lucia (en fonction des disponibilités). 

3. SUR MESURE, pour la durée que vous souhaitez... Pour les voyages sur mesure les prix sont déterminés sur devis, afin qu'ils correspondent au plus près à vos besoins et à vos envies. Pour la mise en place d'une mission solidaire seule, sans cours d'espagnol ni prise en charge touristique, compter 100 € de frais de dossier.*

CONTACTEZ NOUS pour que nous en parlions!  

* En qualité d’association à but non lucrative l'association Jatun Sacha dépend de donations en provenance de fondations privées, d’entreprises et de particuliers. Malgré tout il est parfois difficile d’anticiper d’une année sur l’autre si les moyens seront suffisants pour assurer la pérénité des stations. C’est pourquoi, quelque soit la formule avec la quelle vous souhaitez partir, il vous sera demandé une donation financière de 250 € afin que votre action pour Jatun Sacha s’inscrive réellement dans la pérénité et dans le cadre d'un développement durable.

PRESENTATION MISSIONS STATIONS BIOLOGIQUESPROJET JATUN SACHAETRE VOLONTAIRE - CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL- S'INSCRIRE